Ce documentaire portrait retrace treize ans de recherches chorégraphiques et performatives d’Annabel Guérédrat.
 
Annabel Guérédrat, performeuse, chorégraphe danseuse, vit et travaille en Martinique. Formée au modern’jazz, aux danses afro-brésiliennes, à la composition instantanée en temps réel, au butoh, à la danse contemporaine, au yoga, aux techniques somatiques par le mouvement (feldenkrais, Alexander et Body Mind Centering®), aujourd’hui après sa rencontre fulgurante avec Anna Halprin, s’intéresse au « Life art process« , à travers l’art performance, sous forme de rencontres artistiques avec des plasticiens, musiciens, d’autres chorégraphes et performers à travers le monde. Elle s’affirme comme performeuse en vivant sa création d’abord comme un laboratoire de recherches, autour de notions comme l’intensité, l’intimité, l’honnêteté, le chaos, l’urgence, questionnant sans cesse son rapport aux spectateurs, donc au monde. Tout en s’interrogeant sur toutes les formes actuelles de la domination, elle inscrit dans ses performances une gestuelle très personnelle et sensible comme pensée politique en état de danse, en ouvrant sur un espace Afropunk post-identitaire. (juillet 2015)